Collaboration - Photo Jean-Baptiste Audrerie - Toute reproduction interdite sans autorisation - FutursTalents - 2013
Collaboration - Photo Jean-Baptiste Audrerie - Toute reproduction interdite sans autorisation - FutursTalents - 2013

Parmi la large panoplie d’outils Web 2.0 stimulant la collaboration, voici une sélection d’applications simples, éprouvées et gratuites.

Se tenir à jour ensemble

Une page agrégatrice de fils d’information et de sites Internet favoris (Netvibes.com, par exemple) :

Elle vous permet de partager avec vos collègues vos meilleures sources et d’automatiser l’arrivée d’informations utiles. Elle vous aide à suivre vos sources d’information sans avoir à les revisiter une à une. Elle est l’outil approprié pour surveiller et anticiper à plusieurs les tendances de vos marchés et les activités de votre concurrence.

Un site de schématisation conceptuelle ou mindmapping (Mindomo.com, par exemple) :

Il vous permet de construire une arborescence d’informations pour résumer ou clarifier un contenu et peut-être utilisé, notamment, dans un but de formation. Reconnu pour sa capacité à faciliter la mémorisation, il aide également à la résolution de problèmes en favorisant la pensée divergente et l’émergence de solutions originales. Il est aussi idéal pour créer des remue-méninges efficaces.

Un site de partage de favoris et de tags (Deli.cio.us.com, par exemple) :

Il vous permet de partager les meilleures sources d’information sur vos concurrents et vos marchés. Il facilite l’archivage, la recherche d’informations et la lecture rapide. À votre communauté ensuite de traiter les informations pour en dégager des tendances ou des indices qui pourront être mis à profit et intégrés à un plan d’action.

Produire des idées ensemble

Un Wiki (Wetpaint.com ou Google Docs, par exemple) :

Il regroupe sur une même plateforme toutes les contributions d’un groupe d’utilisateurs. Cet outil collaboratif est idéal pour réunir de l’information sur un sujet provenant de différents contenus médiatiques. Il vous aide à créer un rapport à plusieurs rédacteurs et à développer des outils de formation ou d’intégration faciles à mettre à jour.

S’organiser ensemble

Un site de gestion de projet (Basecamp, par exemple) :

Il vous aide à regrouper toutes les conversations d’un groupe de projet, à voir les différentes étapes et les responsabilités de chacun – y compris fournisseurs et clients – et à suivre la progression du projet. Bref, il aide à gérer des projets avec efficacité.

Élargir son réseau ensemble

Un site de microblogging (Twitter.com, par exemple) :

Il vous aide à développer une collaboration élargie en dehors des frontières de votre organisation. Il vous permet de partager rapidement des informations d’actualité, de solliciter des avis, de suivre des personnalités influentes dans votre domaine et d’être à l’affût des rumeurs et des tendances. Outre la prudence dont il faut faire preuve quant aux informations partagées, il convient de bien utiliser ce genre de sites et de ne pas tomber dans la surinformation et l’instantanéité.

Les possibilités sont immenses

À cette liste, nous pourrions ajouter les forums des réseaux sociaux, la web-conférence, le tableau blanc partagé ligne, l’annotation de documents, le partage d’écrans, le blogue multirédacteurs, les messageries instantanées ou encore les simulations et les jeux éducatifs interactifs. Toutes ses applications se retrouvent maintenant dans nos poches, grâce aux téléphones intelligents et autres gadgets électroniques portatifs qui les diffusent.

Bientôt, la collaboration sera facilitée en tous lieux, en tout temps et par tous. Une fois que l’on possède les bons outils, le reste n’est qu’une question d’attitude.

Pour ceux qui aimeraient lire davantage sur le sujet :

  • Driving Results Through Social Networks How Top Organizations Leverage Networks for Performance and Growth, Rob Cross & Robert J. Thomas, 2009, Jossey-Bass.
  • How Leaders Avoid the Traps, Create Unity, and Reap Big Results, Morten T. Hansen et al., 2009, Harvard Business School Publishing.

Laisser un commentaire