Jardins à la française. Château de Hautefort, Dordogne
La culture française, un produit distinctif. Jardins à la française.

La culture organisationnelle est votre atout différenciateur.

À avantages salariaux égaux, ce seront les entreprises dont la culture organisationnelle est la mieux définie qui exerceront le plus grand pouvoir d’attraction sur les ressources potentielles et qui parviendront à les garder le plus longtemps. Aujourd’hui, plus la culture d’une entreprise est manifeste et plus son positionnement sur le marché est clair – autant pour les employés que pour les clients, plus sa valeur économique augmente.

Par ailleurs, dans un environnement social chaotique tel que celui dans lequel nous évoluons actuellement, les repères identitaires et les relations revêtent encore une plus grande importance. Au cœur des enjeux RH 2013, trois incontournables donc :

  • le sentiment d’appartenance,
  • l’esprit de communauté
  • et la création de liens de confiance.

En 2013, non seulement la culture organisationnelle forge-t-elle l’identité de l’entreprise et s’avère la pierre angulaire de sa marque employeur, mais elle devient également un argument pour séduire des talents et fidéliser les clients et partenaires.

La culture doit être diffusée et formulée clairement par les dirigeants de l’organisation selon un plan stratégique bien ficelé, sans quoi l’entreprise se fond dans la masse et ne peut susciter l’attachement affectif essentiel pour favoriser la loyauté et l’engagement des employés.

Premiers pas vers le futur :

  • Identifier ses valeurs, les nommer et les communiquer aux équipes.
  • Les faire vivre par des événements et gestes qui les incarnent véritablement.
  • Communiquer ensuite la culture via le web et les médias sociaux en portant une grande attention à la teneur des messages et en choisissant les supports informatiques appropriés.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire