Transformation digitale_Leadership_2016-06-26
Transformation digitale_Leadership_2016-06-26

Le digital est partout.

La transformation digitale est l’expression de la 4ème révolution industrielle. Elle génère une croissance explosive et des mutations profondes. Elle ne laissera qu’un résidu de valeur sur son passage à ceux qui n’en comprennent pas les codes. Souhaitez-vous en bénéficier ou préférez-vous voir passer le train ?

Revolution digitale World Economic Forum 2016
La quatrième révolution industrielle est digitale. World Economic Forum 2016

Vitesse de décision et d’exécution

Alors que les vagues technologiques ne font que se succéder, ceux qui manquent le train supersonique des changements en rafales se savent déjà dépassés. 

Vitesse, globalité, agilité, innovation, automatisation, robotisation tout est permis avec la digitalisation.

Pensez aussi au « Social, Mobile, Analytics, Cloud » qui modifient en profondeur notre paysage quotidien. On sait déjà que les technologies seront immersives, prédictives, prescriptives, cognitives et bio-connectées. Leur omniprésence nous pousse déjà à les faire disparaître pour les rendre plus simples et plus acceptables.

Ces technologies et ces usages obligent les entreprises a faire une ré-allocation drastique et rapide de leurs ressources financières et humaines. Suivre l’évolution rapide des usages de ses clients et celle de ses employés demande une vision et des ressources mises à la bonne place. Tenter de rester dans la course exige le double d’efforts et une bonne dose de courage.

Car la concurrence est féroce et soudaine.

  • Les AFAAM (Alphabet, Facebook, Amazon, Apple et Microsoft) veulent changer le monde.
  • Les NATU (Netflix, AirBnB, Tesla, Uber) Ils veulent surtout capter votre marché en faisant votre travail autrement (mieux).
  • On pourrait aussi citer quelques puissants chinois comme Alibaba ou Beidu trop occupés sur leur territoire. Il y a aussi les Snapchat, WeChat, Sigfox, Watson IBM, etc.

Les milliers d’entreprises naissantes autour d’un usage ultra-ciblé et innovant peuvent rapidement capter toute la valeur d’une filière même la plus traditionnelle ou faire émerger un nouveau service. Pensez aux taxis avec Uber et au transport individuel avec BlaBlaCar ou Lyft. Songez à Critéo (programmatique) ou Dropbox (archivage Cloud).

Nokia est un exemple d’entreprise prospère dans le secteur de la téléphonie qui a perdu son titre de leader par manque de vision autour du smartphone et de l’écosystème des applications. Gros et lent, il a été revendu et démantelé.

Digital Transformation is everywhere - Même les grandes compagnies sont touchées - Le cas de Nokia.
Digital Transformation is everywhere – Même les grandes compagnies sont touchées – Le cas de Nokia.

It’s a « Data World »

L’un des changements majeurs induit par les multiples couches technologiques est la capacité à prédire et à prescrire. Les flux de données en temps réel, le big data et l’analytics créent de nouvelles opportunités et de nouveaux modèles d’affaires.Des milliards d’objets connectés s’ajoutent au web. C’est le cas de General Electric et de millions d’autres qui se tournent vers une source inépuisable et inestimable d’informations, de renseignements et d’intelligence contextuelle.

Digital Transformation is everywhere_FutursTalents_1
Digital Transformation is everywhere_FutursTalents_1

Comme l’explique cette petite citation du patron de GE qui date de 2011, les entreprises, même les plus établies doivent renouveler leur modèle économique et générer de la valeur pour le client et les actionnaires. Pourtant, l’analytics qui repose sur la numérisation des activités humaines, n’est que dans sa phase d’apprivoisement par les entreprises traditionnelles. Le pilotage et l’optimisation des fonctions Marketing, Finances, Logistiques, Ventes sont bien amorcés depuis 5 ans.

La fonction RH quant à elle découvre tardivement le sujet et l’aborde avec une extrême prudence. On peut comprendre que l’on a en charge un dossier sensible (protection de la vie privée) mais d’un autre côté, le coût de la main d’oeuvre demeure toujours l’un des plus important dans un bilan comptable. S’il y a un poste qui demanderait à être mesuré, compris, géré et traité avec beaucoup d’attention, c’est celui-ci. Il y a donc des gisements de talents, de compétences, d’engagement, de promotion, de mise en adéquation, de collaboration et d’innovations qui sont laissées en friche. Trop occupés à maintenir des systèmes juridico-bureaucratiques sans valeur ajouté, les RH n’ont ni les données, ni les questions pour opérer rapidement leur transformation RH.

La transformation digitale passe par la donnée_FutursTalents
La transformation digitale passe par la donnée_FutursTalents

Un leadership audacieux

C’est le leadership qui est à la fois le déclencheur et le moteur de toute transformation dans un environnement qui exige la prise de risque, des décisions radicales et une capacité d’influence pour aligner les capacités avec le marché.  

  • La transformation digitale est une évolution logique et programmée de l’économie du savoir. Doit-on encore se poser la question si on veut utiliser l’électricité comme certains se la sont posé en 1900  ?
  • La transformation digitale est « techno » mais elle ne se résume pas aux technos.
  • La transformation digitale n’est pas un projet TI de plus. 
  • La transformation digitale ne se résume pas aux outils et à une pléthore de nouveaux acteurs « Pure Players« . Elle repose sur de nouvelles stratégies et de nouveaux modèles d’affaires et des combinaisons variées permis par les vagues technologiques puissantes, globales et de plus en plus abordables par tous.
  • La transformation digitale crée une période de renaissance dans tous les domaines y compris autres qu’industriels et commerciaux (enseignement, culture, citoyenneté, santé, vie locale, etc.).
  • La digitalisation est emmenée par un leadership audacieux qui dépasse l’implantation de systèmes et outils pour réinventer des modèles d’affaires, créer de nouvelles valeurs et repenser la relation client.
  • La digitalisation s’appuie sur une culture et un environnement de travail engagés dans le changement et ouverts à l’innovation.

Dans l’équation de la transformation, il faut prendre en compte un environnement inédit qui sollicite de façon aigüe de nouvelles habiletés organisationnelles et personnelles :

  • Vulnérabilité = Cultiver l’agilité et la vitesse. 
  • Incertitude =  Lire son environnement et partager sa vision.
  • Complexité = Exercer sa pensée critique et apprendre collectivement. 
  • Ambiguïté =  Créer du sens et engager les autres. 

Un développeur de talents

Nous voyons ainsi naître l’Homo Digitalis, le leader digital.

En plus de ses caractéristiques de technolophile et de visionnaire entrepreneur, le leader digital est aussi orienté vers une culture du développement des talents. Sans talents spécialisés, il ne peut rien et il le sait. Le leader digital promeut ainsi de nouvelles méthodes de travail sociales et collaboratives. 

Le « TOP-down » ne fonctionne pas dans un environnement social digitalisé. Le pouvoir appartient à la communauté. L’innovation est permise dans un environnement tolérant les essais et les échanges ouverts. Le leadership est maintenant distribué en déléguant et en responsabilisant ses collaborateurs. Rendus autonomes, ils sont guidés par des objectifs et des comportements plus que par des descriptions de postes et des tâches.  

La transformation digitale questionne donc largement la culture organisationnelle pour attirer et engager les talents et ses capacités à faire les choses autrement. On ne parle pas ici simplement d’adopter Dropbox ou d’écouter ses clients sur les réseaux sociaux. On parle de savoir apprendre en continu, comprendre le digital comme un tout et de se donner une vision commune dans un monde en cours de transformation.

Le progrès technologique, comme l’indiquait A. Toeffler dans les années 70, fait aussi émerger plus d’humain, plus de management et plus de personnalisation. Plus le changement s’accélère et plus les technologies se substituent aux tâches répétitives des Hommes, plus le leader digital place le client et talent au centre de ses décisions et de ses actions.

Digital Transformation is everywhere_FutursTalents_5
Digital Transformation is everywhere_FutursTalents_5

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire