Quelle plateforme pour votre Personal Branding_FutursTalents_Blog_JB Audrerie
Quelle plateforme pour votre Personal Branding_FutursTalents_Blog_JB Audrerie

Vous êtes une plateforme.

La guerre des talents se gagne sur le web. La recherche d’emploi comme celle de candidats passent par les moteurs de recherche et donc par notre présence en ligne. Le Personal Branding est devenu un standard dans un univers de Search, Ranking and Click.

Dix ans après la démocratisation des médias sociaux et outils de publication, leur multiplication pose maintenant moins la question de leur adoption que celle de leur choix judicieux et de leur optimisation. Mais pour assurer une présence efficace sur la première page de Google, toutes ces plateformes ne sont pas équivalentes ni même utiles selon votre objectif de marque personnelle.

Personal Branding
Personal Branding

L’économie numérique est une économie de flux et d’informations. Et cela change tout :

  • L’économie se « plateformise ». Les services, les opérations, les transactions et les relations entre personnes passent presque toutes par des plateformes (sites transactionnels, applications mobile, réseaux socials, profils d’usagers). On appelle cela la transformation digitale.
  • Notre présence se « plateformise » aussi. Pour être identifié, pour être trouvé et pour émerger de la masse, il faut payer en devises URL et en contenus, réguliérement et avec pertinence. On appelle cela l’identité numérique.

Les entreprises, comme les recruteurs ou encore les commerciaux (Social Selling) cherchent a attirer l’attention des prospects. Elles ont pourtant encore largement tendance à vouloir nous présenter le produit (le poste et sa description) avant de créer la confiance, l’intérêt et le dialogue (qui suis-je, à quoi je pense, qu’est-ce que je fais, …).

  • Combien de recruteurs ont une page LinkedIn à jour avec des informations intéressantes par rapport à l’entreprise qu’ils représentent ? Très peu.
  • Combien de recruteurs s’affichent et dialoguent sur le site de l’entreprise qu’ils représentent. Trop peu.
  • Combien de contenus (conseils, histoires, expériences, opinions, témoignages) sont publiés par ces mêmes recruteurs pour attirer les candidats ? …
Google Trend pour le Personal Branding - 2005 à 2016
Google Trend pour le Personal Branding – 2005 à 2016

Étape 1 : Constituer son camp de base

Pour les besoins de cet article, j’ai fait une petite enquête. Chacun peut la faire de son côté, c’est très simple. En tapant plus d’une trentaine de noms d’amis, de connaissances et de professionnels influents, j’ai observé quels types de plateformes et donc quels types de liens sont mis en avant par Google.

Selon que vous cherchez à assurer une présence passive ou active, le podium des plateformes peut changer.

  • Pour les personnes qui ne produisent pas de contenus, leur Personal Branding gagnera à se concentrer sur quelques plateformes simples et relativement économes en temps pour le résultat obtenu.
  • Pour les personnes plus actives dans leur visibilité publique et professionnelle et dans la production de contenus, ils pourront maximiser leur référencement de marque  personnelle sur quelques plateformes plus utiles que d’autres.

Trois plateformes essentielles pour débuter votre Personal Branding. 

Elles sont bien connues mais faut-il s’assurer que leur usage est maximisé !

Linkedin

Dans quasiment tous les cas testés (une bonne trentaine de recherches), le lien LinkedIn ressort en première plage de la page 1 du moteur de recherche Google quand on tape le nom d’une personne. LinkedIn est donc la plateforme par excellence pour assoir votre marque personnelle. Votre page doit être à jour et bien documentée. Le partage d’articles crée des interactions avec vos contacts et contribuent à créer votre identité de contenu.

Twitter

Dans la plupart des requêtes sur le moteur de recherche, le compte Twitter permet à celui qui documente bien son profil sans utilisé un pseudo, de se retrouver en page 1 de Google. Le compte Twitter est gratuit et offre cet avantage de visibilité et de référencement. Certains Tweets peuvent même maintenant être indexés par Google.

Google+

La page de recherche Google met maintenant en avant le profil Google+ de la personne recherchée. Regardez l’exemple ci-dessous avec une personnalité connue. Le bandeau de gauche est une fiche Bio assez détaillée. Comme pour les entreprises, les marques et les personnalités publiques, votre profil mérite d’être soigné avec Google+.

Autre fait intéressant, et ce malgré le manque d’intérêt du public pour la plateforme Google+, il est fréquent de voir en page 1 du moteur de recherche de Google, un lien posté sur le compte Google+, sans ce que la page mise en lien soit écrite par la personne elle-même.

Google Ranking and Rich Search First Page
Exemple de recherche sur un auteur célèbre Seth Godin – La colonne de droite est très détaillée (et évite de visiter un autre site !).

Pour les recruteurs d’entreprise (et tout autre professionnel), il est judicieux de créer une page avec votre nom sur le site de l’entreprise et de vous y présenter (photos, lien vers réseaux sociaux). Cette page bénéficiera de la crédibilité et notoriété de votre entreprise pour être bien référencée.

Deux plateformes pour rendre votre Personal Branding autonome.

Pour créer un lien URL avec votre nom et obtenir une simple page qui combine tous les liens vers vos comptes de réseaux sociaux, ces pages sont idéales. Esthétiques, elles vous aident surtout à donner du caractère à votre profil et servent à afficher en une seule page votre présence web sous forme de liens (pas ou peu de contenus).

About.me

La plateforme vous propose d’afficher votre personne et d’agir comme une carte de visite web. Simple et utile.

Flavors.me

Sur le même modèle que précédent, cette page personnelle permet d’afficher son profil professionnel et d’avoir un référencement Google avec son nom.

Etape 2 :  Propulser sa marque

Deux plateformes pour ceux qui veulent partager sans avoir à écrire.

Scoop-it

La curation de contenus est une activité permettant de sélectionner, trier et mettre en valeur des contenus selon des rubriques d’actualité, d’intérêts et de pertinence pour son audience. La plateforme permet de générer du trafic pour capturant les contenus et en postant les commentaires ajoutés sur les plateformes LinkedIn, Twitter ou Google+.

FlipBoard

Cette plateforme de curation se dédie aux supports Phablets et Tablettes. Avec une belle esthétique et une excellente ergonomie, FlipBoard permet de créer des séries d’articles de références et de les partager. Elle n’offre pas une grande capacité de référencement sur Google mais sa communauté d’usagers est assez grande.

Trois plateformes pour ceux qui veulent publier facilement.

On ne le dira jamais assez, le contenu de qualité pour une marque, qu’elle soit commerciale, employeur ou personnelle, est essentiel pour donner vie et générer de l’interactivité. La publication est l’étape active de votre présence.

Pulse

Très populaire sur le réseau LinkedIn, cet outil de publication d’articles offre une belle visibilité à ceux qui veulent animer leur Personal Branding à l’intérieur du réseau professionnel. Seul inconvénient, son référencement sur Google n’est pas toujours bon quand on tape une recherche avec le nom de la personne (en dehors du réseau LinkedIn). Essayez d’ajouter votre nom dans le titre de l’article pour mieux le référencer.

Slideshare

Hautement visible, le compte Slideshare permet un bon référencement sur Google et obtenir un compte dont le lien URL comporte votre nom. Avec quelques contenus  PowerPoint, il est possible de créer son « Book » composé d’ateliers, de conférences, d’idées à partager. Ce support convient bien aux spécialistes, experts, animateurs et conférenciers.

Medium

Créé en 2012 par Evan Williams, le co-fondateur de Twitter, cette plateforme de Blogging se veut la réponse au micro-blogging. Il s’agit de au départ de favoriser l’expression avec des posts longs. Agréable, simple et générant une belle visibilité, la plateforme est en forte croissance. Séduisante et « tendance », elle convertit beaucoup de nouveaux bloggeurs occasionnels et permet (comme Pulse), le re-posting d’articles publiés précédemment sur un blog (à pratiquer avec prudence).

Les trois plateformes pour les pros de la visibilité et du référencement personnel.

Facebook Page

Créer une page professionnelle avec Facebook est très simple. Il est possible de vous constituer une identité simplement. Les fonctionnalités de publication d’article, de liens, de photos et de vidéos ainsi que le suivi des interactions sont conçus pour toutes les personnes. Et maintenant, la page propose de détailler les services de l’entreprise ou de la personne.

WordPress.com ou WordPress.org

Le blog demeure encore l’outil central pour développer sa marque personnelle quand la publication de contenu peut être une activité régulière. L’avantage principal est d’avoir une adresse URL personnalisé (avec votre nom) et de créer un actif digital qui vous appartient. Votre trafic n’est pas donné aux autres supports. WordPress est à l’origine de 60% des sites web actifs dans le monde. Si vous souhaitez plus simple que WordPress.com, il y a aussi l’utilisation de Squarespace ou de Strikingly qui permettent en peu de temps de créer de beaux sites personnels dédiés à vos prouesses et idées.

Youtube

La véritable star du Personal Branding, c’est elle : YouTube. La vidéo envahit tous les espaces et se consomme facilement. Elle permet une diffusion immédiate et authentique. Les Youtubers sont les nouvelles stars des médias digitaux. Les tutoriels et autres contenus ultra simples répondent à toutes les questions et font la promotion de tous les talents. En plus de se filmer avec son smartphone et de diffuser la vidéo sur Youtube, il faut compter maintenant avec le Live Streaming. Les applications mobiles Periscope, Facebook LiveStreaming et Plussh (concurrent français), permettent de faire des vidéos en direct et de dynamiser l’interaction avec son audience.

Étape 3 : Pour bien diffuser son Personal Branding.

  • Concentrez-vous sur la page 1 de Google en vous assurant que tous les liens parlent de vous positivement et de façon actuelle. Ces liens peuvent être des références externes (articles ou vidéos de médias, d’événement, d’entrevue, de page entreprise, etc.) ou des liens vers vos plateformes. Il existe suffisamment de plateformes pour vous permettre d’occuper l’espace de la page 1.
  • Si votre première page Google est remplie de stupidités du passé et d’homonymes, multiplier l’abonnement gratuit à certains des sites mentionnés ici. La puissance de leur référencement et un peu d’activité de votre part auront tendance à meubler la page 1 avec votre activité au détriment des autres.
  • Fondez votre marque sur votre prénom et nom. C’est l’essence de votre identité. Elle vous suivra toute votre vie, quelque soit votre fonction et votre entreprise.
  • Achetez votre nom avec un nom de domaine. Rien de plus simple sur GoDaddy par exemple.
  • Nommer tous vos comptes médias sociaux et connexion de plateforme avec votre vraie identité personnelle et professionnelle. Google fera ainsi un meilleur référencement de votre identité.
  • Publiez réguliérement (certains diront souvent !) mais surtout avec pertinence. Et surtout, diffusez vos contenus sur les différentes plateformes investies. Évitez le saupoudrage occasionnel.
  • Certaines plateformes de publications sont mieux adaptées pour certains professionnels. Instagram par exemple s’appliquera très bien à tous les photographes, designer, architectes, graphistes, etc. Quant à elle, la plateforme SoundCloud, utilisée pour des diffuser des podcasts, touche une audience ciblée et offre un bon contenu pour agrémenter un blog. Toutefois, son référencement en page 1 de Google n’est pas toujours bon. Même chose pour Tumblr, une plateforme simple de micro-blogging, surtout préférée par les plus jeunes ou un public appréciant les contenus rapides.
  • Quand on est connu et que l’on contribue à des forums, conférences, articles ou que l’on est interviewé, votre Personal Branding passe par des canaux de notoriété et de référencement sur des plateformes qui vous échappent. Elles ont certes le mérite de donner de la crédibilité mais développer sa propre marque sur une plateforme propriétaire assure un meilleur contrôle du message et établit une postérité au fil du temps quelque soit vos actualités, vos réalisations, vos repositionnements et vos idées.
  • Pour ceux qui veulent évaluer et gérer leur réputation en ligne, il existe des outils de gestion de votre Personal Branding :
    • Klout Score, vous permet de mesurer votre influence en calculant vos interactions sur les différents réseaux sociaux.
    • BrandYourself, vous permet de mesurer le ranking et l’évolution du référencement de vos différentes pages. Le service de concierge pour gérer l’optimisation de votre référencement est payant.
    • PassLe, vous permet d’intégrer des contenus et de les promouvoir sur le web. Cette solution est payante.

Connaissez-vous et utilisez-vous d’autres plateformes au service de votre marque personnelle ? Faites-les nous connaître.

4 COMMENTAIRES

  1. Hello Jean-Baptiste,

    J’ai récemment commencé à utiliser carrd.co en remplacement de Flavors.me qui n’a plus l’air d’être maintenu par son équipe, je m’étais dit que ça t’intéresserait peut-être de l’intégrer.

    Bonne journée,
    Aurélien

Laisser un commentaire