One World Trade Center Infinite New-York City - Jean-Baptiste Audrerie. Toute reproduction interdite. 2014. www.futurstalents.wordpress.com
One World Trade Center Infinite New-York City - Jean-Baptiste Audrerie. Toute reproduction interdite. 2014. www.futurstalents.wordpress.com

Que nous préparent les incubateurs technologiques pour les RH ?

Depuis l’émergence du web, du mobile, du cloud et des objets connectés, la vague technologique offre de nouveaux horizons aux candidats et aux employeurs. Et nous n’avons encore rien vu. La cyber-mutation continue sa course. Et le meilleur reste à venir !

Pour faire suite à l’observatoire des solutions de recrutement innovant, je vous propose un exercice de technologie-fiction. Quelles seront les applications de demain ? Quelles fonctionnalités pourrons-nous utiliser demain ?

La technologie existe, il reste à l’intégrer !

On assiste a une « Appification » généralisée des softwares. Tandis que le hardware arrive à un plateau d’innovation depuis quelques années, les softwares offrent un relais d’innovations qui va nous surprendre.

  • Le Big Data. Il offre une compréhension de la masse dynamique de données de nos systèmes interconnectés pour prendre des décisions qui auront un effet sur des variables pertinentes.
  • L’Intelligence Artificielle, le Deep Learning et le Cognitive Computing. Ils offrent des interfaces apprenantes, de dialogue personnalisé, heuristique, prédictive et contextualisé.
  • Les capteurs embarqués. Avec la reconnaissance faciale, verbale et gestuelle, les « sensors » enregistrent et personnalisent les contenus et les réponses en temps réel en fonction du lieu, du moment et de la personne. Mieux, ils peuvent devancer nos besoins. Ajoutez la réalité augmentée et nous voilà équipés pour avoir des compagnons intelligents à nos smartphones, montres, lunettes et vêtements.

Légende :  = La bonne idée + = L’application en RH

Des solutions pour demain, ou pas.

1- Le recrutement participatif comme avec Waze ou KickStarter.

 L’économie de la collaboration transforme l’utilisation des ressources. Le Crowdsourcing  permet la recherche de solutions par la foule. Les renseignements sont collectés par la foule, les réponses à des questions, recherches technologique et scientifique, financement participatif, partage de ressources).
Tout le monde est un talent, tout le monde est un recruteur. Le sourcing de talents, le référencement et la cooptation utilisent le graph social et le pouvoir du bouche-à-oreille. Il suffit de lancer une requête dans l’application et la sociosphère cherchera à satisfaire deux besoins qui ne se seraient pas rencontrés autrement.

2- Le matching social comme avec Tinder .

Les affinités rapprochent les profils. La mise en relation des personnes permet de former des couples en se basant sur des algorithmes d’affinités.
Le matching accélère le sourcing. Décrivez votre poste à pouvoir avec une liste de compétences, de traits de personnalités, de nature de défis et de contexte d’emploi pour que l’application fasse les rapprochements avec des profils structurés ou non structurés dans l’application ou sur le web.

3- La recommandation de candidats ou d’emplois comme avec Amazon ou Netflix.

Les recommandations listent toutes les options pertinentes possibles. Pour vous ouvrir à d’autres achats possibles, les sites d’achats en ligne ou les réseaux sociaux vous proposent des recommandations basées sur des statistiques de comportements d’autres acheteurs ou sur des critères de proximité. Connaissez-vous untel ? D’autres lecteurs ont acheté ce livre !
Le sourcing éclaté. L’application proposera des profils de candidats ou des descriptions d’emplois sémantiquement proches ou utilisant des compétences et des talents connexes. L’application pourra aussi se baser sur des statistiques de profils recrutés en lien avec les profils des candidats.

4- L’évaluation des habiletés comme avec FitBit et Occulus Rift.

Les objets connectés deviennent des interfaces Cerveau-Machine. L’interface Homme-Machine s’ouvre ainsi aux données biologiques et aux neurosciences. Les capteurs évaluent les performances, le stress et les habiletés physiques et l’activité physiologique. Ils mesurent les progrès, indiquent les paramètres à surveiller et les activités à prendre pour améliorer.
L’évaluation en profondeur. Placés dans un contexte d’évaluation, les candidats pourraient suivre une série de tests de raisonnement, d’études de cas, de simulation et des activités sociales et cognitives identiques à celles demandées pour l’emploi afin d’en mesurer les paramètres d’effort, de stress et d’activités cérébrales traduisant certaines fonctions neuronales. Avec les lunettes d’expérience immersive Occulus Rift, l’évalué pourra plonger dans un jeu vidéo totalement enveloppant.

5- Le recrutement automatisé comme avec IFTTT.

Plusieurs services web peuvent interagir selon des règles décisionnelles que l’usager détermine. « Si je poste une annonce sur la page Facebook, alors poster l’annonce sur Twitter et sur LinkedIn« .
Différents systèmes RH peuvent maintenant se parler ! Pour le marketing du recrutement, l’application mettra en synergie plusieurs plateformes de diffusion d’annonces et de messages de la marque employeur. Pour vos affichages, les contenus postés pourront varier selon le site et le lecteur. Pour vos processus de recrutement, l’application pourra déclencher des actions d’envoi de rendez-vous, de relance automatisée et de suivi de statut entre des systèmes différents (ATS, TMS, CRM, Messagerie, Calendrier, Médias sociaux, JobBoards et autres applications variées).

6- Le compagnon de la marque employeur comme avec Siri.

Les services de concierge intelligent ont réponse à tous et à tout. La petite voix de Siri (ou Samantha dans le film Her), est toujours prête à vous écouter pour vous proposer des réponses.
Votre marque employeur donne de la voix. Ajoutée à votre site web ou au téléphone, l’application parlante pourrait devenir le centre de réception des appels de vos candidats, employés et manager cherchant des réponses. Quels sont les emplois disponibles ? Quelles sont les défis du poste ? Quels sont les projets de l’entreprise ? Décris-moi l’équipe et la culture de l’entreprise. Quand est donnée la formation sur le nouveau code d’éthique ? La voix de l’entreprise pourrait être configurée pour mieux incarnée la marque : sexe, âge, accent, ton, personnalité.

7- L’entrevue interactive du candidat comme avec Watson.

Le Cognitive Computing permet aux machines de penser heuristiquement, comme les humains.  Plus fort que Siri et sa reconnaissance vocale, Watson pose des questions, trouve les réponses et apprend en cherchant. La médecine notamment pourrait l’utiliser pour établir des pronostics scientifiques intégrant des milliers d’études, d’observation et de cas.
L’entrevue implacable. Une application d’intelligence artificielle pourrait présélectionner les candidats avec une arborescence optionnelles de questions pertinentes en se basant sur des critères à valider. En analysant sémantiquement les réponses, l’application pourrait approfondir les questions et scorer les candidats. Plus rationnel qu’un humain mais moins chaleureux !

8- L’intégration (très personnalisée) des nouveaux employés comme avec Carrot-To-Do.

La personnalité de l’application colore les communications en fonction des usages de l’utilisateurs. La « gamification » est traduite dans l’émotion. Carrot-to-do est une application d’efficacité personnelle pour gérer une liste de tâches qui exprime son mécontentement et sa joie selon votre assiduité. Pour susciter l’engagement des utilisateurs, rien ne vaut un lien affectif.
L’intégration, étape essentielle post recrutement, enfin coachée activement ! Pour s’assurer que l’employé et l’encadrement respectent le plan d’intégration et de développement, la couche affective et interactive assure l’engagement des deux parties. Il est possible d’évaluer la qualité de l’intégration en continue et de réagir. On sait qu’après le recrutement, l’intégration est une clé pour augmenter le retour sur investissement.

9- La gestion de carrière et du développement des talents comme avec Now ou OptimizeMe.

Les contenus contextuels interagissent avec vos comportements dans la vraie vie. Notre vie est quantifiée. Google Now sur Androïd apprend de vos usages et préférences pour vous proposer les contenus et les informations pertinentes. OptimizeMe mesure vos activités quotidiennes et suggère d’augmenter votre bien-être et votre santé sur plusieurs paramètres.
Le développement s’automatise. Les conseils de carrières et les suggestions de développement du talents et du leadership passent par des contenus éducatifs proposés au bon moment en fonction des étapes de carrières et des enjeux vécus par l’usager. L’application propose un choix judicieux d’activités d’apprentissage en fonction des styles d’apprentissage, des besoins et de l’emploi de l’usager. Elle peut propose un « Blended Learning » de capsules vidéo, de curation d’articles, de forums de questions et réponses, de quizz, de formations en présentiel, de jeux de simulation, de coaching et mentorat. Puis elle en fait le suivi et la mesure en documentant le portfolio quantifié de l’employé.

10- La visualisation des talents comme avec Tableau Software.

  La visualisation des données en temps réel parle pour tous. Préalable au Talent Management Intelligence (TMI), les flux de données et les cartographies de talents, d’employés et d’activités permettront une lecture dynamique et totale des ressources humaines liées à toutes les activités et données de l’entreprise. Yahoo ne s’y est pas trompé. Marissa Meyer, sa CEO, vient d’acheter Vizify, un site de visualization des données sociales des candidats.
  Le capital informationnel RH est un actif restant à valoriser. L’application collectera et intègrera les données structurées et non structurées (texte, vidéo, voix, méta-données, comportements, etc.). La visualisation organisera l’information pour lire, comprendre, partager et décider. Il sera possible de faire varier des paramètres pour simuler les décisions à privilégier. Il sera alors possible d’optimiser l’engagement, les synergies d’équipe, l’anticipation des besoins en recrutement, etc.

Cartes Tendances

Les cartes tendances présentées ci-dessus font référence aux concepts et tendances de cet article. Les cartes tendances sont utilisées dans les articles de ce blogue pour identifier et répertorier les nombreuses tendances qui mettent en mouvement notre monde.

Chacune des cartes tendances (Trends Cards) possède un numéro unique d’inventaire. Elle est thématisée avec l’un 6 thèmes suivants  : Life, Psy, Biz, Tech, Work ou Sci. Elles sont présentées en anglais afin de couvrir toutes les cultures et de capter les tendances émergentes des pays anglophones.

Pour aller plus loin

23 COMMENTAIRES

  1. […] "Que nous préparent les incubateurs technologiques pour les RH ?1- Le recrutement participatif comme avec Waze ou KickStarter..2- Le matching social comme avec Tinder .3- La recommandation de candidats ou d’emplois comme avec Amazon ou Netflix.4- L’évaluation des habiletés comme avec FitBit et Occulus Rift.5- Le recrutement automatisé comme avec IFTTT6- Le compagnon de la marque employeur comme avec Siri.7- L’entrevue interactive du candidat comme avec Watson.8- L’intégration (très personnalisée) des nouveaux employés comme avec Carrot-To-Do.9- La gestion de carrière et du développement des talents comme avec Now ou OptimizeMe.10- La visualisation des talents comme avec Tableau Software."  […]

Laisser un commentaire