Communauté de talents - Jean-Baptiste Audrerie - Toute reproduction interdite sans autorisation
Communauté de talents - Jean-Baptiste Audrerie - Toute reproduction interdite sans autorisation

L’attraction est plus forte avec les communautés de talent.

Avec des solutions digitales bon marché, il est maintenant possible de créer un hub d’engagement des talents. Les avantages d’une telle plateforme sont nombreux. Attirer et recruter plus rapidement. Créer des relations suivies. Et finalement : capitaliser sur toutes les formes de présence de la marque employeur.

Tout comme les marques créent des communauté de clients, les employeurs gagnent à utiliser les outils digitaux pour communiquer, attirer, engager et démultiplier leurs efforts de visibilité.

Avec la communauté de talents, les RH entrent dans une logique de cultivateur de talents. Click to Tweet
L’acquisition de talents quitte celle de la pêche intensive. A nouvelle mentalité, nouveaux outils. Petit tour d’une transformation en cours.

STOP AU GÂCHIS SUR LES MÉDIAS SOCIAUX !

On peut poster des annonces souvent et multiplier les présences sur les réseaux sociaux mais le temps investit semble être un puits sans fond d’interactions fugaces et souvent sans écho. Les réseaux sociaux ne devraient pas être le premier lieu d’une publication de votre marque mais le lieu de résonance de ses contenus. C’est une façon aussi de disperser l’identité de la marque sur des espaces évolutifs, non reliés et incertains. Une annonce, puis une autre, un billet, un coup de pub sur LinkedIn, une vidéo sur Facebook et Youtube, cela ne crée pas autant d’engagement qu’on l’imagine. Qui a le temps de tout voir ?

Surtout que la surabondance d’informations conduit à de la surenchère chez les diffuseurs. Certains ne postent que des annonces. D’autres, postent et repostent à l’infini le même contenu pour être sûr d’être vu. Ou encore, on est tenté de faire du « Content Push » ou « Paid Social » pour doper la visibilité, Facebook, LinkedIn et Twitter. Payez pour élargir son audience c’est bien mais cela ne donne pas assez de résultats pour des marques d’employeur.

Et puis les demandeurs d’emploi et les candidats passifs ne s’engagent que partiellement dans les différents canaux. Certes, Facebook est en passe de devenir l’Operating System du monde entier mais ce que vous postez appartient au réseau qui connecte chaque jour 1 milliard de personnes. Et sur LinkedIn, le « Newsfeed » se remplie à la vitesse de l’éclair. Sans un contenu « Smart » ou « Sexy« , c’est la mort dans l’œuf !  Vous disparaissez avant même de vous rendre au yeux de ceux qui vous aiment.

Les réseaux sociaux permettent certes de rejoindre un large public et de prendre la parole là où ils sont. Mais ces plateformes évoluent sans cesse, vous n’en maîtrisez ni la destiné, ni les contenus. Et elles tendent à devenir des commodités qui les banalisent en terme d’expérience candidat. On va dire qu’une page Facebook et un groupe de discussion LinkedIn c’est bien…  mais pas très original, pas très personnalisable, modérément engageant et peu exploitable sur le plan analytique. Et toc !

S’il fallait être présent rapidement lors de l’émergence des réseaux sociaux pour se constituer une audience et se montrer avant-gardiste, la prochaine étape est d’établir un lien plus personnel et très direct avec une communauté, le tout sur votre plateforme propriétaire.

Deux raisons devraient vous pousser à changer votre approche.

1- Exploitez la FORCE du mail !

De façon surprenante, le mail demeure le moyen le plus rapide et le plus réactif pour capter une audience et établir le contact. Le marketing l’a bien noté. L’on assiste après dix ans de croissance ininterrompu des médias sociaux à un retour des courriels. Les notifications sur les smartphones a changé la donne.

Voici quelques chiffres qui vont vous faire penser à vous-même :

La valeur du mail

  • D’ici 2018, le nombre de téléphones s’élèvera à 2.2 milliards dans le monde et 80% de ces téléphone serviront à accéder à des mails (et faire des Selfies !) selon  The Radicati Group “Email Statistics Report, 2014-2018″.
  • 53% de tous les mails sont ouvert sur un téléphone ou une tablette au dernier trimestre de 2014, soit une hausse de 46% avec le trimestre 2014 précédent nous dit Experian “Quarterly email benchmark report” (Q3 2014)

La puissance du mobile

  • 91% des consommateurs relèvent leurs mails au moins une fois par jour sur leur smartphone selon la source ExactTarget “Mobile Behavior report” (2014)
  • 54% des consommateurs lisent leurs mails sur leur smartphone avant d’aller au lit et 49% les lisent (aussi) quand ils se réveillent souvent ou toujours nous indique la source Apsis “The email Barometer, Email on mobile devices” (2013)
  • Les réponses aux mails venant des smartphones sont 54% plus rapides que celles venant d’un PC. On obientien une réponse au bout en moyenne de 28 minutes nous indique  Yahoo “Evolution of Conversations in the Age of Email Overload” (April 2015)

most_popular_activities_on_smartphones

2- La force du « Push »

3- Conclusions

  • Le mail est l’outil le plus facile et le plus puissant pour convertir un visiteur en candidat. Il est plus puissant que tout autre réseau social qui amplifie trop la distraction.
  • 1 dollar dépensé en mailing rapporterait 44$ dans le commerce de détail nous indique Saleforce Marketing Cloud Exact Target. Combien en recrutement ?

Emailing Keep Sending Email

Une « Communauté de talents » en 5 étapes

Plutôt que de créer du contenu directement pour les sites médias sociaux qui cherchent à nourrir leur trafic, investissez dans votre plateforme d’attraction et de recrutement : votre Talents Hub. C’est votre meilleur investissement pour votre marque employeur.

Le pipeline des talents commence par un vivier de découvreurs, de curieux, de fans, d’ex-employés, de prospects, de clients, d’employés et de candidats déclarés, recalés et potentiels. Mais pour chacun, il faut savoir adapter ses communications et ses contenus pour gérer les différents niveaux d’intérêts pour l’employeur.

  1. Créez un site carriére et emploi autour de contenus : Créer un mélange de contenus écrits, visuels, sonores et vidéos. Ajoutez à vos contenus en ligne tous les outils de partage (boutons sociaux).
  2. Engagez votre audience avec une stratégie de marketing de contenus « 6 C » :
    1. Culture (vision, mission, valeurs, histoire),
    2. Climat (vie au travail, calendrier d’événements et d’activités, rites et traditions),
    3. Compétences (métiers et savoir-faire, actualité et histoires à succès avec les clients),
    4. Caractères (employés, partenaires et clients),
    5. Charisme (patrons et managers, leaders d’opinions et influenceurs dans l’entreprise ou son écosystème),
    6. Candidature (processus de recrutement, interlocuteurs, statuts, offres, conditions et avantages, etc.).
  3. Proposez une newsletter candidats : Encouragez l’inscription à vos contenus et vos offres d’emploi avec un bouton d’inscription et un formulaire à remplir pour recevoir une newsletter (Lead Generation). Segmentez ensuite votre liste par catégorie d’inscrits selon le type de postes, régions et fonctions qu’ils recherchent.
  4. Complétez avec un « Emailling Program«  : Concevez et communiquer sur votre programme de mails automatisés pour convertir vos visiteurs web en inscrits, pour accueillir vos inscrits et pour informer tous vos candidats entrants dans un processus de recrutement. Il peut être personnalisé dès le premier courriel en demande de sélectionner une option d’information qui les guidera vers une route de plusieurs courriels envoyés selon des déclencheurs précis qui sont des comportements de l’inscrit à la réception du précédent mail. Il est possible avec un Emailler de qualité  et une section Membres d’un site d’orchestrer l’envoi de mail pour des envois séquencés ou conditionnels à certains clics de l’inscrit.
  5. Ouvrez un forum avec « Membership » sur votre site : L’adhésion sur un site carriére et emploi à une section réservée demande à offrir du contenu exclusif ou un service que le candidat va valoriser.  Le fait de recevoir des notifications « Push » de tous nouveaux contenus, invitations à un événement ou encore une offre d’emploi peut suffire. Dans certains cas, il peut aussi être proposée une expérience enrichie avec des contenus interactifs, de l’information de première main, de la formation ou des activités de Tchat et discussions via le module forum par écrit ou via vidéo-conférence de type Google Hangout ou l’application Blab.

C’est dans ces phases que le marketing RH peut s’appuyer sur le marketing automation. Il existe de nombreuses plateformes, plug-in et service Saas en marketing et web qui vous aideront à remplir des objectifs.

Les outils existent et sont relativement abordables pour toutes les entreprises, mêmes les plus petites. Certains sont même peu coûteux et rapides à mettre en place.

marketing-automation-platforms

D’autres alternatives existent pour capitaliser sur les outils existants dans l’organisation.

  1. Configurez votre ATS ou votre TMS pour envoyer des mails d’informations à vos candidats. Les ATS utilisent de plus en plus les « Workflow » (processus automatisés) pour créer des mails personnalisés mais selon des paramètres parfois très restrictifs et centrés uniquement sur la candidature. Toutefois, ils contribuent rarement à attirer en amont ou à gérer la communauté des talents en aval d’un recrutement. L’attraction des talents devrait pourtant se préparer même si l’activité de recrutements est basse car le risque de ralentir l’acquisition quand le tout redémarre est grand.
  2. Adaptez votre CRM (Customers Relationship Management). Ces systèmes en ventes et marketing vous permettent de créer une entité candidat et de la connecter à votre site web pour en gérer ensuite les informations, les interactions, les campagnes d’Emailing, les appels et les suivis. L’effort ne vaut la peine que si l’outil est largement utilisé dans l’organisation pour y inclure les ressources-humaines et payer l’effort de personnalisation.

Tous les signes vitaux d’une marque employeur sur un même écran.

Identité : Tous vos contenus sont sur une même plateforme native qui VOUS appartient, parfaitement personnalisable et pilotable, indépendante et unique. Vous gérez la liste des inscrits, le design et les contenus en totale liberté et en offrant une identité visuelle singulière. Simplicité !

Digital Readiness : On ne peut prétendre vouloir être en pleine transformation digitale et chercher les meilleurs talents sans utiliser les outils de marketing automation, de recrutement Inbound ou de recrutement digital. Il faut se commettre et montrer que la simplicité peut rimer avec modernité.

Attractivité : En hébergeant tous les contenus natifs sur votre communauté de talents, vous créer un point d’intérêt, peut-être une destination et vous centralisez l’activité pour en piloter plus pro-activement les impacts. Il est alors plus facile d’évaluer son attractivité. Car quand on travaille en mode Omni-Channel, il faut combiner toutes les données, les interaction et les commentaires venant de plusieurs plateformes pour avoir une vue d’ensemble.

Intelligence : Comprendre comment vos contenus vivent, maîtriser les processus web et l’expérience usager et analyser les comportements de l’audience permet de piloter sa marque employeur sur le web. Une marque aujourd’hui se mesure à la qualité et pertinence de ses contenus. Certaines revendiquent d’ailleurs le statut de marque média pour gérer leur contenu et en capter toute la valeur.

Référencement optimisé : C’est votre Talents Hub qui émet les contenus et qui reçoit les liens en retour. Cela augmente votre référencement, votre SEO et votre place dans les engins de recherche. Cela vaut de l’or. Car en réalité, en diluant vos efforts sur de multiples plateformes, vous diluer aussi le poids de votre site, votre nom de domaine et les fonctionnalités de votre hub.

Conversion : Si votre Talents Hub est une machine à convertir des visiteurs en employés, vous aurez maîtrisé toutes les étapes du cycle de conversion et compris comment votre audience réagit à votre marque et à vos emplois. Le mail et le forum peut aider à accélérer la découverte, la considération et le passage à l’action. Les sites web, formulaires d’inscription, boutons, titre de mails, contenus de newsletter se prêtent parfaitement au test A/B pour voir lequel permet d’obtenir de meilleures réponses et fréquentations.

marketing-automation-cycle

L’engagement naît avec la personnalisation.

En amenant les talents sur votre terrain, votre communauté de talent devient un formidable lieu pour découvrir les facettes de votre audience, ses comportements et son évolution au grès de vos campagnes et de l’économie.

Pour établir une relation, il faut connaître l’autre. Et avec un Talents Hub, il est possible d’apprendre à faire connaissance avec les comportements de vos visiteurs, de vos inscrits et de vos candidats à toutes les étapes de leur parcours et expérience.

En utilisant le mail, il est plus facile de créer une relation directe et interactive qui marche.

  • Collectez les données de fréquentation, taux d’ouverture, taux de clics, taux de réponse, taux de conversion à un événement virtuel ou en présence pour corriger et affiner les procesus, le design et les messages.
  • Identifiez les contenus les plus populaires pour cadrer votre plan éditorial, les mettre de l’avant et les décliner.
  • Analysez les commentaires, les questions et les réactions pour trouver des sujets et répondre aux besoins.
  • Personnalisez les contenus avec des segmentations toujours plus fines et enrichissez les portraits de vos « Buyers Personas« .
  • Mesurez la satisfaction des visiteurs et inscrits à votre Talents Hub et vos candidats.
  • Mettez de l’avant dans les forums, les contenus et les mails les employés et ambassadeurs de votre organisation.

Digital Ready ?

Mettre en place une communauté de talents peut être rapide. Même petite, il suffit parfois de peu de choses. Si l’on souhaite digitaliser rapidement et avec sophistication les processus, la connaissance du projet de communauté de talents, des fonctionnalités des plateformes et des meilleurs outils compatibles devient essentielle.

Si vous souhaitez en savoir d’avantage, contactez-moi. Je peux répondre à votre questions et vous aider dans vos projets.

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire